/medias/image/6735331755d4191197a0f2.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

« Seeqle », la plateforme emploi nouvelle génération, créée par trois Sup'EST 2012

Création d'entreprise

-

27/08/2015

Des alumni 2012 du Bachelor Sup’EST à l’assaut du e-recrutement : trois anciens d’ICN Business School lancent « Seeqle.com », la start-up qui bouscule les codes du recrutement en ligne.

 
À l’ère du Web 2.0, le marché de l’emploi a su se faire une place de choix. Depuis plusieurs années, des « jobboards », sites d’offres d’emplois en ligne, ont fleuri dans le paysage numérique. Les traditionnels curriculum vitae, lettres et entretiens de motivation sont donc voués à disparaître. Le recrutement classique a du plomb dans l’aile, l’avenir est au e-recrutement !

Forts de ce constat, Dorian Liégeois, Jean-Eudes Yahouedeou et Ugo Ziller, trois anciens de l’ICN Business School de Nancy, ont décidé de lancer en février dernier leur propre start-up. Baptisée « Seeqle », elle vise à mettre en relation candidats et recruteurs via une plateforme en ligne.

Jusque-là, rien d’innovant mais les trois compères qui ont plus d’un tour dans leur sac et ont su tirer profit de leurs expériences professionnelles pour dégager les grandes lignes de leur projet.
« Le recrutement tel qu’on le connaît est une perte de temps et d’argent, tant pour le candidat que pour le recruteur. L’offre proposée ne correspond régulièrement pas aux attentes des candidats. Quant à leurs profils, ils peuvent s’avérer totalement inadaptés pour l’employeur » assure Dorian.

Le principe est donc de faire coïncider l’offre et la demande de la manière la plus fine. Les recruteurs publient leurs offres et peuvent contacter les candidats lorsque leurs attentes sont satisfaites. Cette dernière spécificité payante assure à la jeune start-up une certaine forme de rémunération. À l’inverse, les candidats créent gratuitement leurs profils et remplissent un test de personnalité. Outre le degré d’expérience et le niveau de diplôme, toutes les informations récoltées permettent aux recruteurs de recevoir les meilleurs profils, dégagés grâce à un algorithme novateur de « matching ». Les candidats, eux, sont ainsi disposés à postuler aux offres qui leur correspondent davantage.


« Humaniser le recrutement en ligne »


Plus que tout, les outils offerts aux candidats représentent l’innovation de la plateforme.
« Le concept des sites d’offres d’emploi est le même, faire rencontrer l’offre et la demande. Mais tous ont déshumanisé le recrutement. Il faut permettre aux candidats de se mettre en valeur, de mettre véritablement leurs compétences en avant » assure le jeune homme.

Pour ce faire, le candidat réalise une vidéo de présentation à l’aide d’un prompteur virtuel et intègre à son profil une frise chronologique de ses expériences, agrémentée de réalisations professionnelles qu’il peut importer, lui conférant une certaine valeur ajoutée. C’est certainement cette palette de fonctionnalités qui permet aux jeunes entrepreneurs de se démarquer de la concurrence.


Vers un rayonnement international


Les nombreux mois de démarches ont porté leurs fruits. Le recours à un « business angel » et l’aide des proches pour lever des fonds se sont avérés nécessaires pour que le jeune trio puisse concrétiser son projet.
Cinq mois après son lancement, « Seeqle » compte aujourd’hui plus de mille inscrits et les trois fondateurs ont débuté des partenariats avec plusieurs écoles d’études supérieures.
Implantée à Paris, l’équipe dispose désormais de trois commerciaux dans le Sud de la France, le Grand Est et au Luxembourg.

Ils développent actuellement des relations avec d’autres start-up et cabinets de recrutement afin d’étendre leur réseau et pourquoi pas rayonner à l’international ?

Plus d'informations sur www.seeqle.com

 
Sources : Photo de l’Est Républicain – Article Est Républicain du 16/08/2015
 
 
 
 

227 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Création d'entreprise

[ZOOM SUR] Maud OUVRARD (ICN SUP’EST + PGE 2012) et Cyrielle CARD (ICN SUP’EST + PGE 2014) croquent l’aventure Marinette à pleines dents !

User profile picture

ICN ALUMNI

09 mai

Création d'entreprise

Anaïs PENERANDA (ICN PGE 2016), créatrice de « Jamais sans lui » nous donne l’envie de voyager grâce à des sacs éthiques et responsables !

User profile picture

ICN ALUMNI

18 avril

Création d'entreprise

[ZOOM SUR] Martin Smodis (ICN PGE 2013), créateur de Cambusier

User profile picture

ICN ALUMNI

02 avril